Bienvenue chez Little Woude

Mariette Payeur - van der Woude

Mariette est la fondatrice et la dirigeante de Little Woude. Elle pilote la société et son développement et elle continue à gérer les collections, imaginer les nouveaux modèles et les nouveaux tissus.  En résumé, elle est le véritable couteau suisse. Depuis toute petite, elle trouve toute son inspiration dans la nature.

"La forêt reste pour moi la base de la vie, l’endroit où on se sent libre, où on peut partir à l’aventure sous le regard bienveillant des arbres. Respecter cette nature pour moi va de soi et je ne pouvais que partir dans une démarche éco-responsable."

Mélissa Fourgeaud

Mélissa est responsable de la rédaction web et de la communication chez Little Woude. Elle s'occupe de la création d'articles de blog qui vous conseillerons et vous accompagnerons dans divers domaines. C'est également elle qui répond à vos messages privés sur les réseaux sociaux afin de vous aider au mieux.

"Pour moi, il est important qu'un concept comme Little Woude se fasse connaître et évolue. J'ai toujours voulu travailler dans une entreprise à échelle humaine, et les valeurs éco-responsables de la boutique m'ont poussée à vouloir m'investir davantage dans la marque. Mon objectif sera de faire connaître Little Woude à un plus grand nombre de personnes grâce à des collaborations en adéquation avec nos valeurs, ainsi que d'apporter satisfaction à chacun de nos clients."

Océane Besson

Océane est responsable en communication et e-commerce chez Little Woude. Elle s'occupe de créer du contenu pour les réseaux sociaux de la marque. Elle s'occupe aussi du site internet et de son aménagement afin de vous offrir un parcours client satisfaisant.

"Je suis très heureuse de travailler chez Little Woude qui participe activement à la nouvelle façon de consommer de notre société. Je tiens beaucoup à collaborer avec une entreprise qui partage les mêmes valeurs éthiques que moi, à la fois sur le plan environnemental et le plan social. Mon objectif sera de sensibiliser un maximum de personnes quant à l'impact de leur mode de consommation."